Le record de Riopelle battu
Un tableau de Lemieux vendu 2,34 millions$

TVA Nouvelles
Première publication 24 novembre 2011

Jean Paul Lemieux

Le tableau phare du peintre Jean Paul Lemieux intitulé Nineteen Ten Remembered ou 1910 Remembered a été vendu pour 2,34 millions $ jeudi après-midi lors de la vente d'automne d'art canadien de la maison de vente aux enchères Heffel.

Ce résultat, qui comprend les frais d'encan, fracasse le record de vente pour un tableau de Lemieux, ainsi que le record pour un tableau d'artiste canadien contemporain vendu aux enchères. Ce record était auparavant détenu par un tableau de Riopelle vendu 1,889 million $ en mai 2008 par la maison Christie's à New York.

«Cela [...] couronne Jean Paul Lemieux comme le nouveau champion de l'art canadien d'après-guerre et contemporain, a déclaré David K.J. Heffel, commissaire-priseur et président de Heffel, quelques minutes après la vente historique, jeudi. Nous étions confiants que ce tableau puisse battre des records puisqu'il est un des plus reproduits et des plus reconnaissables tableaux d'art canadien d'après-guerre et contemporain de tous les temps.»

«Ce soir, il (Jean Paul Lemieux) est devenu le premier artiste contemporain canadien à être couronné comme 'un homme de deux millions de dollars' », a ajouté M. Heffel.

Nineteen Ten Remembered a été mis aux enchères chez Heffel par un collectionneur montréalais, dont l'identité n'a pas été rendue publique. Ce collectionneur l'avait acheté de Rosaire Archambault, de la famille fondatrice des magasins de musique Archambault. M. Archambault avait acquis le tableau directement de la succession de Lemieux.

D'autres peintres battent les records

War Canoe, Alert Bay, une aquarelle d'Emily Carr avec un prix de vente de 1,22 million, a brisé le record du prix payé le plus élevé pour la vente d'une aquarelle d'un peintre canadien. Une ouvre de Lawren Stewart Harris, Rocky Mountain Sketch CXXI (Mount Robson), a été vendue pour le montant mirobolant de 1,8 million. Les profits de la vente de cette dernière oeuvre seront versés au Women's College Hospital de Toronto.

En plus de Harris, la vente aux enchères de la maison Heffel mettait en vedette des oeuvres de Tom Thompson, un graphiste qui gravitait autour du Groupe des Sept. Un autre point saillant de la soirée d'enchères a été la vente de l'ouvre Return to Camp in Winter, du peintre canadien William Kurelek, dont le prix de vente a atteint plus de 210 000 $.

Des ouvres d'artistes-peintres québécois faisant partie de la collection François Dupré ont également dépassé a marque des 200 000 $, notamment Winter Sunglow: Arthabaska de Marc-Aurèle de Foy Suzor-Coté et Environs de Baie Saint-Paul de Clarence Gagnon.

L'encan automnal de la maison Heffel aura permis de vendre 190 lots pour un total de ventes de près de 17 millions de dollars canadiens, ce qui en fait un des événements de vente aux enchères les plus lucratifs de l'histoire canadienne.

page précédente
aide |  vente en ligne |  vente en salle |  galerie |  index des enchères |  recherche |  contactez-nous |  historique |  nouvelles
carte du site |  accueil